Les murs peints de Lyon

Balades,

Lyon est la première ville à avoir eu l’idée de recouvrir ses murs aveugles de trompes l’œil, et elle reste une des capitales mondiales des murs peints, avec plus d’une centaine répartie sur toute l’agglomération !

Les plus emblématiques :
– La fresque des Lyonnais (point de départ de cette balade),
– Le mur des canuts à la croix rousse réalisé en 1987, puis revu en 1997 et enfin en 2013 (absent de ce parcours)
– Les fresques de la Sarra à Fourvière, une des plus grandes peinture murale européenne avec ses 3000m², inaugurée en 2003 (visible dans mon parcours des hauts de Fourvière)

Je vous propose ici un parcours à effectuer à pied ou en vélo, de 17 km, sans dénivelé, qui présente une palette variée de ces fresques réalisées par CitéCréation…

A – Angle quai St Vincent / rue de la martinière :
Le mur des lyonnais célèbres, avec une trentaine de personnalités qui ont marqué notre histoire :
Paul Bocuse, les frères Lumières, le peintre Puvis de Chavanne, Juliette Récamier, la poétesse Louise Labbé, Bertrand Tavernier, l’empereur Claude, Laurent Mourguet (le créateur de guignol), Antoine de St Exupéry…
Avant de partir, retournez-vous en direction de la rue Pareille pour contempler un mur plus discret mais tout aussi beau, la fresque Tony Tollet, inaugurée en 2012, représentant l’atelier lyonnais du peintre et 4 de ses œuvres.

 


B – Angle quai de la pêcherie, rue de la platière

La bibliothèque de la cité, où sont représentés plusieurs centaines de livres dont les auteurs sont nés ou ont vécu dans la région Rhône-Alpes ! Rabelais, Frédéric Dard, Reverzy, Voltaire…


C- Angle cours Gambetta / grande rue de la guillotière

Un mur qui rend hommage aux frères lumières qui ont inventé le cinéma en 1895 à Lyon.


D- Angle avenue Félix Faure / rue Jeanne Hachette

Le mur des résistants, le long de la ligne de tramway : Un hommage à ces hommes et femmes à coté des portes de la prison Montluc qui en a enfermé certains.
Avec des citations de Boris Vian. Pour ne pas oublier !


E- 98 avenue Lacassagne

La fresque des TCL : 7 tableaux qui nous racontent l’histoire des transports en commun à Lyon, depuis la première voiture à cheval en 1855 jusqu’à la création du métro dans les années 1970. On y voit les autobus lyonnais Berliet, qui furent la fierté de Lyon dans les années 50.


F – 115 avenue Lacassagne

Un hommage à la recherche scientifique, dont Lyon s’enorgueillit de nombreuses personnalités qui ont fait avancer la médecine de façon primordiale…
Claude Bernard, Auguste Lumière, Victor Grignard, Rabelais, Léon Bérard, Louis Paufique, René Leriche…


G – Rue du Dauphiné

La fresque Jean Moulin : ce grand homme lyonnais qui a tant contribué à notre libération méritait bien une fresque sur le mur de l’ancienne prison qui l’a gardé prisonnier avant son transfert à Paris.


H – Début du boulevard des États Unis

Les cités idéales : 3 fresques illustrant le mythe de la tour de Babel.


I- 23 Bvd des Etats Unis / angle rue Villon

La fresque de Shanghaï : un lion entouré de personnages et lieux symboliques de la chine pour célébrer le 20e anniversaire du jumelage entre la
ville de Shanghaï et la Région Rhône-Alpes.

En poursuivant sur le boulevard des Etats Unis on aperçoit plus loin le musée urbain, musée à ciel ouvert présentant 25 murs peints des « Cités idéales » de Tony Garnier.


J- 19-25 rue Georges Gouy

Une fresque qui raconte l’histoire du Mexique, inaugurée en 2007 pour le cinquantenaire de la mort de Diego Riviera, ce peintre mexicain qui a habillé de fresques murales de nombreux bâtiments officiels de Mexico.
Attention, ce mur n’est pas éclairé la nuit !


K- 18 rue Pierre de Coubertin

La Fresque de Gerland, peinte à l’occasion du mondial de foot de 1998. Un hommage aux valeurs fortes de ce quartier : les halles Tony Garnier, le stade, la recherche scientifique, et bien sûr, à la victoire des bleus !


L- 106 avenue Jean Jaurès

La Fresque Lumière, une ville du futur imaginée par François Schuiten, dessinateur belge, un mélange inédit de couleurs et de lumières (par fibre optique et diodes).
A voir de nuit de préférence !

Le bonus, c’est ensuite de passer sous le pont de chemin de fer, puis d’admirer en se retournant sur l’avenue Berthelot, la fresque du centenaire du 7ème arrondissement qui date de 2012 !

Bonne Balade !

 

murs_peints_parcours

Autres articles concernant : Murs peints

2 Commentaires

  1. gil

    lyonnaise pure souche il y a certains murs que je ne connaissais pas !!! merci pour cette belle balade !!

    Répondre
  2. dicava

    Bravo pour cette belle balade, et ces chouettes photos!
    Je la ferai un jour!

    Répondre

Laisser un commentaire