Biennale d’art contemporain

Expositions, Expositions Evènement,

Incontournable, la 12ème biennale de Lyon s’offre comme lieux officiels, la chaufferie de l’Antiquaille et l’église St Just… en plus des lieux traditionnels (La Sucrière, le Musée d’Art Contemporain, et la fondation Bullukian)

En marge, il y a Résonance, la plateforme des acteurs culturels de la région et les maisons Veduta, lieux d’exposition des artistes amateurs.

Pour moi l’occasion de faire des photos dans des lieux peu accessibles au public, et parfois de faire de belles découvertes artistiques… Jusqu’au 05 Janvier 2014.

Pour cette première approche, on commence par L’ancienne rotonde SNCF de Grigny, un lieu fabuleux et gigantesque qui se veut comme un rappel du World Trade Center.
Une visite couplée avec celle des souterrains de Grigny, ancienne prison, situés sous les jardin de l’hôtel de ville.


On poursuit la visite sur la colline de Fourvière, avec l’église St Just et la chaufferie de l’Antiquaille, des lieux plutôt originaux pour de l’art contemporain.

Un vaisseau de guerre du 18ème (une oeuvre de Tom Sachs) dans une église… Avec comme occupants des barbies… Ca laisse songeur !


Notre dernière incursion sera à la Sucrière. 3 niveaux d’exposition, 2 bonnes heures de visites, et seul, le dernier niveau a su retenir mon attention…
Des danseurs avaient ce jour là investi les lieux, et improvisaient, silencieux, au milieu des oeuvres. Grâce à eux, j’ai aimé…

1 commentaire

  1. Sébastien

    Déjà, ça rend pas mal depuis mon téléphone. C’est très réussi. Bonne continuation.

    Répondre

Laisser un commentaire